Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Ajoutez un logo, un bouton, des réseaux sociaux

Cliquez pour éditer

NOS VALEURS

  • Intégrité
    Faire respecter le patrimoine culturel comme signifiant de l’identité culturelle des peuples et source de développement durable et prévenir les dommages qui peuvent l’affecter afin de le transmettre aux générations futures.

  • Impartialité  
    Protéger le patrimoine culturel ( en priorité le patrimoine culturel en péril) sans distinction de type de patrimoine, quels que soient le pays, les croyances, l’expression ethnique ou le système politique et économique.

  • Neutralité  
    S’abstenir de prendre part aux hostilités et aux controverses d’ordre politique, religieuses, ethniques ou idéologiques.
     
  • Indépendance  
    Conserver une autonomie qui permette d’agir toujours selon les principes du Comité International du Bouclier Bleu.
     
  • Volontariat  
    Se porter volontaire pour protéger le patrimoine culturel sans vouloir en retirer aucun bénéfice financier ou autre, direct ou indirect.
  • Unité  
    Seul représentant en France du Comité International du Bouclier Bleu, le CFBB étend son action de protection du patrimoine au territoire entier, en métropole et dans les départements et territoires d’outre-mer de la République française. A l’étranger, il poursuit son action dans le cadre du Comité International du Bouclier Bleu.
  • Universalité  
    La protection du patrimoine est un devoir universel, mis en œuvre par l’ICBS au sein duquel tous les comités nationaux et régionaux ont des droits égaux et le devoir de s’entraider

NOS MISSIONS

  • Mener des actions de prévention
    c’est-à-dire encourager à l’élaboration de toutes les mesures qui protègent le patrimoine culturel des effets des désastres ;
     
  • Faciliter l’échange de « cultures »
    entre les spécialistes du secours, habitués au respect d’une ligne de commandement et les spécialistes de la protection physique du patrimoine culturel qui connaissent mieux les matériaux de la création et leur sensibilité aux agents extérieurs ;
  • Favoriser la coopération transversale
    dans notre pays entre les spécialistes des différents domaine du patrimoine culturel, en les aidant à reconnaître les problématiques communes dans la préparation à la lutte contre les effets des sinistres ;
  • Sensibiliser
    la population comme les institutions à la fragilité du patrimoine culturel en utilisant toutes les techniques d’information ;
  • Former
    à l’intervention en cas de sinistre.

 

Le comité français du Bouclier Bleu a été créé en 2001, afin de soutenir en France l’application de la convention de La Haye sur la protection des biens culturels en cas de conflit armé (1954).

Si la mission première de l’association est liée à un contexte de guerre, son rôle s’est étendu à la protection du patrimoine en cas de catastrophes, qu’elles soient d’origine humaine ou naturelle.